Etude de cas client : le choix de la LXP de myskillcamp par Apside

M.D

Le 6 février dernier, lors du Salon Learning Technologies 2020 à Paris, Mickaël Desnos, Digital Learning Manager, animait un atelier auprès d’une cinquantaine de personnes. L’objectif ? Partager un feedback complet sur ce qui a poussé Apside à choisir la LXP de myskillcamp pour conduire l’hybridation de sa formation et suivre le développement des compétences de ses collaborateurs.

Le choix de l'outil, un point de départ essentiel

Pour un grand nombre de RH, Responsables formation ou Digital Learning Managers, s’interroger sur un LMS, un TMS ou autre plateforme d’enseignement à distance est un passage obligé lorsqu’on aborde le thème de la transformation digitale de la formation. 

Cet atelier avait donc pour but d’expliquer comment et pourquoi Apside a choisi myskillcamp pour porter la transformation digitale de son académie.

Au sein d’Apside, Mickaël a pour rôle de choisir les outils de l’académie, les administrer et les faire évoluer de façon à ce qu’ils s’adaptent au mieux aux besoins des collaborateurs. Le premier conseil de Mickaël est de toujours choisir un outil en fonction des besoins propres à l’organisation. En effet, si le choix d’Apside s’est porté vers myskillcamp, c’est qu’il y avait une corrélation entre les besoins des collaborateurs et ce que proposait l’outil pour y répondre. 

Pour que ce témoignage soit complet, nous allons passer en revue le contexte de cette transformation digitale, les objectifs et axes de développement de l’académie qui ont conduit à ce choix de plateforme. Enfin, quelques informations sur l’état d’avancement du projet.

 

Le contexte du projet de transformation digitale

Parler de contexte, c’est tout d’abord aborder l’entreprise en question. Fondée en 1976, Apside est une entreprise de services numériques comptant aujourd’hui plus de 3000 collaborateurs répartis au sein de 25 centres de compétences sur le territoire national et à l'international dans 6 pays. 

Ensuite, le contexte c’est également l’existant de la formation :

- 95% du plan de formation annuel des agences sont assurés par les achats auprès d’organismes privés et 5% dispensés en interne par une partie des collaborateurs experts.

- ces collaborateurs experts sont amenés à intervenir chez des clients pour assurer les sessions de formation dans le cadre de réponses à appels d’offres. 

Autre élément contextuel, Apside a lancé à l'automne 2018 son projet d’académie intitulé “Academy by Apside” pour bâtir une communauté apprenante au sein de l’entreprise. Cela a été déterminant dans le choix de la plateforme en termes d’exigences et d’objectifs attendus.

 

Objectifs de l'Academy by Apside

- fidéliser les collaborateurs : onboarding des nouveaux salariés, accompagnement dans la montée en compétences, découverte de nouveaux métiers comme concepteur digital, tuteur ou formateur de formateurs…

- capitaliser sur le savoir des collaborateurs en renforçant la collaboration inter-agences sur les grandes thématiques techniques, améliorer le partage de connaissances par la conception de ressources de formation, témoignages et bonnes pratiques, développement de la formation par les pairs.

- industrialiser la formation en développant l’offre de formation interne et en diversifiant les modalités de formation. 

- Suivre et développer les compétences des collaborateurs en proposant un plan de développement personnalisé, un parcours de formation adapté et validé par les experts métiers.

 

Les axes de développement 

Pour que ces objectifs soient atteignables, Mickaël a défini et conçu un modèle d’académie fondé sur 6 axes : 

- Structurer la formation en 3 temps : Avant/pendant/après. Ici l’enjeu est de transformer le présentiel aussi souvent que possible en une ou plusieurs actions de formation pour engager la pré- et la post formation.

- Investir le digital : être en capacité d’implémenter toutes les formes d’enseignement, la formation hybride, le SPOC, le MOOC, l’auto-apprentissage, le social learning ... et répondre à la dispersion géographique des collaborateurs d’Apside.

- Prioriser la formation interne : s’appuyer sur les collaborateurs pour internaliser la formation et développer la formation par les pairs.

- Repenser les ingénieries : s’aider des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) et des connaissances sur le fonctionnement du cerveau comme l’attention, la compréhension, la mémorisation, l’engagement actif ou encore la motivation ... pour perfectionner la formation.

- Développer la formation informelle : à travers le mentorat, l’apprentissage entre pairs lors de sessions de pair-programming, de camps, de techdays, de talks, d’afterworks, de workshops ou encore de webinaires… 

- Gérer les compétences : suivre et développer les compétences des collaborateurs pour eux-mêmes, les managers, le groupe et les clients.

 

6 critères de choix pour orienter la décision  

Une fois les objectifs définis et les axes de développement délimités, les critères de choix ont été évidents à identifier. La plateforme d'enseignement choisie devra

- intégrer l’existant

- être un outil simple et complet

- supporter les différentes modalités de formation

- implémenter les 3 temps de la formation

- permettre des pratiques pédagogiques précises

- gérer et labelliser les compétences

 

Et donc, pourquoi myskillcamp ?

La reprise de l’existant

Myskillcamp permet d’intégrer l’existant et les spécificités d’Apside, à savoir :

- la gestion d’un catalogue de formations potentielles 

- la prise en compte de la fonction de “TechLead” grâce au mentoring

- l’intégration de contenu de digital learning externe fourni par Edflex et Bookboon

- l’hébergement de nos ressources digitales et l’accès à la plateforme en mode SAAS (Software As A Service) 

Un outil simple et complet

L’ergonomie de la plateforme a été entièrement revue l’année dernière et celle de son outil de création de contenu le sera cette année. La roadmap de l’outil est ouverte et ses itérations de développement sont courtes ce qui permet d’influer sur l’évolution de la plateforme. Enfin, myskillcamp propose de participer à des ateliers de co-construction de cas d’usage pour enrichir son LXP.

Support des différentes modalités de la formation

Myskillcamp supporte les différentes modalités de la formation. Elle intègre un outil de classe virtuelle (LearnCube) et des transitions entre les contenus pour concevoir des SPOC, MOOC et autres formats à distance. Myskillcamp permet aussi la gestion des temps synchrones de la formation hybride et la création de parcours de formation, appelés trajets, à partir de contenus d’origines et de typologies différentes.

L’implémentation des 3 temps de la formation

La LXP de myskillcamp permet d’implémenter le modèle d’action de formation en 3 temps : « avant/pendant/après » :

- la pré-formation par les dispositifs de formation et d’évaluation à distance de la plateforme

- la formation synchrone par la gestion des sessions présentielles mais aussi des sessions distancielles

- la post-formation par les fonctionnalités de communauté professionnelle et de mentorat, mais aussi par le menu « j’accompagne », dédié au formateur, qui lui permet d’accompagner et tutorer les apprenants. Enfin par l’intégration de solutions de mobile learning comme Beedeez, Drillster, Sparted ou TeachOnMars par xApi ou simple Api.

L’intégration de pratiques pédagogiques précises

Myskillcamp permet quelques pratiques pédagogiques précises et attendues comme :

- l’évaluation formative avec l’activité quiz en « mode entraînement » qui permet de ne pas prendre en compte le questionnaire dans le scoring final du module

- l’autonomie des apprenants par la possibilité offerte de consulter un module de façon non linéaire

- le feedback riche en trois temps avec la mise en forme du texte et l’intégration de ressources digitales comme la vidéo

- la notion d’indice avec la possibilité d’insérer un indice sous forme de texte,

d’image, de son ou même d’une vidéo dans une question pour aider au rappel de la connaissance interrogée.

- l’intégration de tout type de ressources digitales dont celles techniques des plateformes d’apprentissage par le code comme Repl.it ou Codingame

- l’évaluation par les pairs 

La gestion et la labellisation des compétences

Enfin, la plateforme de formation myskillcamp permet l’évaluation et la labellisation des compétences pour suivre et assurer le développement des compétences des collaborateurs.

Il s’agit notamment d’accompagner puis d’évaluer l’acquisition de la compétence et son transfert en situation de travail par le collaborateur lors de la post-formation afin de pouvoir in fine la labelliser.

 

Avancement du projet 

Le projet achève son 1er POC, ou autrement dit sa 1ère phase d’expérimentation, de 6 mois, commencée en septembre 2019 par 200 collaborateurs bêta-testeurs. 

La plateforme propose à ce jour 26 modules créés en interne par 11 experts et plus de 200 ressources agrégées d’internet : des Moocs, des vidéos, des podcasts et des e-books. 85% des inscrits sont actifs sur la plateforme, c’est-à-dire qu’ils ont a minima accédé à leur compte et consulté un contenu. Et 80% de ces actifs ont consulté au moins un contenu développé en interne. 

Enfin, les retours des collaborateurs sur la LXP et leur expérience d’apprentissage sur la plateforme sont globalement positifs puisqu’ils les évaluent avec la note moyenne de 5,85/8.

À la fin du mois, le projet entamera un 2ème POC de 6 mois ouvert à 700 collaborateurs bêta-testeurs et proposera une solution de mobile learning qui reste à déterminer. Le passage en production de la LXP est programmé pour septembre 2020. Chacun des 3000 collaborateurs d’Apside disposera d’un compte myskillcamp et Apside pourra décider d’en ouvrir à ses clients.

 

A propos de Mickaël Desnos

Mickaël Desnos – Digital Learning Manager d’Academy by Apside 

Mickaël a passé 21 années au ministère des Armées consacrées à la réalisation de systèmes d’information, à la formation pour adultes et à l’innovation pédagogique. Il a notamment conçu le premier SPOC interarmées de l’institution et le MOOC "Apprendre et enseigner avec les sciences cognitives" sur FUN. 

En véritable passionné de pédagogie et diplômé en ingénierie pédagogique digitale, il a remisé l'uniforme pour se spécialiser dans le domaine de la formation et a rejoint le Groupe Apside pour y concevoir leur outil de formation. 

Mickaël Desnos est également co-auteur du livre intitulé « les neurosciences cognitives dans la classe : guide pour expérimenter et adapter ses pratiques pédagogiques » aux éditions ESF.

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos articles en avant-première !

Inscription newsletter

 

 

 

 

 

 

 

 

Content Manager chez myskillcamp