L'e-learning, une alternative pour l'accès à la connaissance

 

Accès-connaissance-img.jpg

L'e-learning fait partie des TICE, Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Éducation. Il permet de réaliser des activités non présentielles par le biais d’ordinateurs ou d’appareils mobiles comme les tablettes.

En regardant les travaux de Goffman, qui a travaillé sur la mise en scène des situations de communication, on remarque que le E-learning provoque une rupture avec le modèle traditionnel de l’enseignement. Il propose une issue singulière pour l'accès à la connaissance à ceux qui choisissent ce mode de formation.

Plusieurs termes sont utilisés pour traduire le terme e-learning ou e-formation. La e-formation est à l’origine un sous-ensemble de la FOAD qui s’appuie sur les réseaux électroniques.

On peut donc définir la formation en ligne comme « l’utilisation des nouvelles technologies multimédias de l’internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part l’accès à des ressources et à des services, d’autre part les échanges et la collaboration à distance. » (Commission européenne, 2001)

La formation en ligne permet de renouveler les modalités de formation en associant formation en présentiel et formation à distance. Cela offre un nombre croissant de ressources mises à la disposition de tous. Cela  apporte également des contenus et des outils nouveaux qui permettent d’appuyer l’action des formateurs et des tuteurs.

L’E-learning est donc un modèle d’enseignement innovateur de formation des enseignants et des personnels d’éducation. Il fait du stage présentiel traditionnel un moment unique d’un parcours de formation se déclinant dans la durée.

Outils asynchrones et synchrones

Ce mode d’apprentissage est surtout adapté pour développer des compétences cognitives et des compétences interpersonnelles. La formation en e-learning peut s’effectuer en auto-apprentissage ou être conduite par un facilitateur.

Le ou les facilitateurs ont un rôle majeur pour planifier les activités et faciliter les activités de formation auprès des participants. Ils utilisent deux groupes d’outils de communication :

  • les outils asynchrones (indépendants du temps) : utilisation de courriels, de forums de discussion, de wikis (sites web dont les internautes peuvent modifier le contenu) et d’autres outils partagés, d’édition, de blogs ou de webcasting.
  • les outils synchrones (en temps réel) : temps de contact en direct au travers de messagerie instantanée, de sondages, de tableaux blancs interactifs ou de partage d’écran, d’outils de partage d’applications, de conférences audio et vidéo, de webcasting en direct.

Le e-learning peut être structuré selon un parcours enchaînant différentes sessions ou être personnalisé en fonction du profil du participant. Il intervient avant ou après la formation présentielle ou à ces deux moments.

 

 

Mots clés : digital learning, e-learning, Transformation Digitale

Business Developer @myskillcamp. Always helping you to find the best solution in Digital Learning and e-Learning

Something Powerful

Tell The Reader More

The headline and subheader tells us what you're offering, and the form header closes the deal. Over here you can explain why your offer is so great it's worth filling out a form for.

Remember:

  • Bullets are great
  • For spelling out benefits and
  • Turning visitors into leads.

Nos derniers articles