Quand l'intelligence artificielle rencontre la formation : l'Adaptive Learning

 
laptop-1149412_640.jpg

On n’arrête plus les évolutions dans le digital et surtout depuis que l’intelligence artificielle y a mis son grain de sel, rendant les expériences utilisateurs encore plus intuitives qu’avant. La formation est un des secteurs impactés par ces nouvelles opportunités et tente constamment d’en tirer les avantages, au profit d’une meilleure expérience « apprenante ». On vous en dit un peu plus sur cette rencontre « hors du commun ».

"All in digital", à consommer avec modération 

Évolutions ou pas, c’est un fait avéré, rien ne remplacera l’efficacité du contact humain et des formations en présentiel. Le digital reste un outil pour dynamiser vos contenus et les rendre engageants. Mais prudence, les formations ne sont pas toutes « digitalisables », au même titre que les nouvelles pratiques digitales qui ne sont pas toutes bonnes à prendre, surtout si vous n’y êtes pas correctement préparé.

Arrêtons-nous sur le phénomène de l’intelligence artificielle et son (futur) impact sur le monde de l’apprentissage. Déjà tant convoitée et si peu utilisée, cette nouvelle technologie colle parfaitement aux besoins croissants des entreprises à toujours plus motiver et impliquer les collaborateurs d’aujourd’hui et de demain, à se former. Pour cela, il faut constamment trouver de nouveaux leviers de motivation. Aujourd’hui, l’intelligence artificielle ouvre de nouvelles perspectives pour personnaliser davantage un module de formation et prendre en compte les méthodes d’apprentissage propre à chacun. Un procédé qui a désormais un nom : l’Adaptive Learning.

L'Adaptive Learning, vers une formation one to one ? 

Concrètement, l’Adaptive Learning ou l’apprentissage adapté repose sur la capacité à paramétrer un algorithme « intelligent » pour qu’il ajuste en temps réel des contenus (exercices ou évaluations) en fonction d’un rythme, d’un type de réponse ou d’un niveau de connaissances de l’apprenant. La finalité ? Des parcours de formation totalement personnalisés (voire même prédictifs) et le développement de compétences, et ce, peu importe les disparités culturelles ou professionnelles. En levant de telles barrières, cela permet de réduire les tentatives d’abandon ou le sentiment de frustrationMieux encore, les apprenants prennent du plaisir à se former avec des contenus adaptés à leurs besoins ou préférences, et là croyez-nous, vous avez tout gagné !

De plus, l’Adaptive Learning s’appuie, d’une part, sur des données formatées en amont pour ajuster un contenu en temps réel, et, d’autre part, sur des données recueillies instantanément comme le temps passé sur un espace de formation (détecter une éventuelle distraction ou hésitation…) ; les formats privilégiés (vidéos ou contenu à télécharger) ; le nombre d’exercices effectués (preuve d’une implication ou d’un désintérêt) ; le nombre d’abandon sur un sujet…autant de données qui permettent de cerner l’attitude de l’apprenant lors d’une formation. Grâce à cela, la personnalisation du module d’apprentissage est encore plus approfondie et le suivi individuel également. En effet, en analysant les données, vous pouvez simplifier un contenu, suggérer de revenir ultérieurement ou d’encourager à poursuivre les efforts.

Vous l’aurez compris, une formation d‘Adaptive Learning réussie est donc un programme qui prend en compte : le rythme de l’apprenant, le niveau de compétences propre à chacun, l’implication par des contenus dynamiques et l’analyse des données recueillies pour les adapter instantanément. Ainsi, aucun collaborateur ne reste indéfiniment en difficulté ou au contraire dans une zone trop confortable.

L'Adaptive Learning, oui, mais à quel prix ? 

Une petite nuance tout de même, le tableau est loin d’être « tout beau, tout rose ». Comme à l’image des chatbots, on s’écarte un peu des relations « humaines » et sincères. En effet, une intelligence artificielle ne pourra pas être dans l’empathie pour comprendre les erreurs et découvrir pourquoi elles surviennent régulièrement. De plus, un module d’apprentissage ne peut être réduit uniquement à un algorithme de comportement.

On ne vous le cache pas, une technologie aussi pointue et précise représente un investissement. Pour quelles raisons ? Son prix élevé est principalement dû à l’énorme travail de conception et d’écriture que nécessite la mise en place d’un algorithme d'Adaptive Learning. Il faut aussi prévoir, des intervenants efficaces pour le traduire, l’analyser et l’exploiter à des fins pédagogiques.

On ne vous apprendra rien si l’on vous dit que chaque être humain est différent, que chacun d’entre nous possède ses propres méthodes d’apprentissage pour assimiler ou mémoriser au mieux les connaissances. L’Adaptive Learning respecte tout à fait cette promesse, mais cela a un certain prix. Attention, digitaliser une formation ne signifie pas nécessairement « déshumaniser ». Certes, il faut toujours faire en sorte de relier l’outil digital au profit du développement de compétences mais il ne faut jamais oublier le plus important : le lien social ! 

Digital Marketer chez MySkillCamp