Digital Learning Manager : acculturez votre équipe projet !

 
taduuda-72915.jpg

Vous avez décidé de franchir le cap de la transformation digitale de votre service formation ? Avant de réfléchir à un plan d’action pour vos collaborateurs, il est primordial que l’ensemble de l'équipe porteuse de votre projet maîtrise les rouages du Digital Learning. Découvrez pourquoi.

La course pour l'employabilité 

On ne vous apprend rien si l’on vous dit que les métiers d’hier ne sont plus les mêmes qu’aujourd’hui et le seront encore moins demain. Ce qui pousse les DRH à vouloir d’une part, assurer le succès de l’entreprise dans un environnement en perpétuelle évolution, et, d’autre part, maintenir l’employabilité et favoriser des conditions de travail « motivantes » pour les salariés.

Par le biais de la formation, l’entreprise contribue au développement des compétences et au renforcement de l’agilité d’un collaborateur, afin qu’il conserve durablement ou fasse évoluer ses capacités pour occuper ses fonctions. Ainsi, en formant les salariés aux nouveaux enjeux technologiques ou conjoncturels, ces derniers s’adaptent plus facilement et répondent efficacement aux attentes de l’entreprise en termes de qualité et de résultats attendus.

Pour y parvenir, vous devez miser sur la cohérence des formations avec la réalité du poste (et ses évolutions), à travers un catalogue de formation qui couvre l’ensemble des métiers et des besoins. Mais aussi, sur la formation des managers en matière de softskills (management, leadership…) pour qu’ils puissent transmettre l’ambition de compétitivité de l’entreprise à l’ensemble de leurs équipes et les motiver ainsi à se former.

Le rôle du Digital Learning Manager 

Le « Digital Learning manager » est un métier né à l’ère du digital et des nouvelles méthodes d’apprentissage. Il n’est plus seulement responsable de la formation, il doit désormais encourager, soutenir et favoriser la mutualisation des connaissances grâce à des outils e-learning à sa disposition. Il doit veiller à toujours coordonner les compétences, les métiers, avec les enjeux de l’entreprise et éduquer les équipes sur les nouveaux modes d’apprentissage. Il doit aussi identifier les besoins des apprenants selon leur poste et choisir les bons dispositifs : blended learning, webinaires,MOOC , COOC, mentoring, events…Vous l’aurez compris c’est donc à la fois un pédagogue de la technologie et un stratège, dans le but de transformer la formation en un outil performant pour la compétitivité de l’entreprise.

L'acculturation, levier de performance  

On ne s’improvise pas « Digital Learning Manager » du jour au lendemain. Pour construire des parcours d’apprentissages cohérents, choisir les bons outils pédagogiques et proposer une expérience apprenante engageante, une mise à niveau est parfois nécessaire. Il s’agit dans un premier temps, de connaître les spécificités, les enjeux et les besoins issus du digital en tant que tel (une nouvelle technologie, de nouveaux comportements, de nouvelles habitudes…) puis dans un second temps, de comprendre la valeur ajoutée du digital pour dynamiser la formation (plateforme en ligne, flexibilité, palette d’outils à disposition, rapidité de diffusion, instantanéité, engagement…).

Cette acculturation technologique vous permettra plus facilement de bouleverser les usages, les pratiques et les comportements de vos collaborateurs. En effet, vous serez davantage convaincant si vous montrez que vous connaissez les outils, leur fonctionnement et si vous êtes en mesure de justifier leur valeur ajoutée pour l’entreprise. De plus, en acculturant votre équipe projet, celle-ci sera plus à même de concevoir et mettre en place des dispositifs d’apprentissage adaptés aux besoins du digital (fluidité, rapidité, réactivité, interactivité, collaboratif…) et à ceux de vos apprenants. C’est ensuite à votre équipe projet d’accélérer l’acculturation digitale auprès des managers afin qu’ils comprennent, portent et diffusent cette culture du digital à l’ensemble de leurs équipes sur le terrain.

Enfin, soyez patient. Si un changement technologique met plusieurs mois avant d’être démocratisé et adopté, un changement culturel lui, peut s'étendre sur des années.

Photo by Taduuda on Unsplash

Digital Marketer chez MySkillCamp