Créer un MOOC qui motive votre audience.

Avant le webinaire d’Anne Deneulin : “Créer votre storyboard pour un MOOC”, j’aimerais vous distiller quelques trucs et astuces pour créer un MOOC engageant.

Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’un MOOC me demanderez-vous ?

Définition : Une formation en ligne ouverte à tous (FLOT), aussi appelée cours en ligne ouvert et massif (CLOM), ou MOOC (massive open online course en anglais), est un type ouvert de formation à distance capable d'accueillir un grand nombre de participants.

Les participants aux cours, enseignants et élèves, sont dispersés géographiquement et communiquent uniquement par Internet. Des ressources éducatives libres sont souvent utilisées. Dans le monde anglophone, il peut arriver que plus de 100.000 personnes soient réunies pour un cours. (source Wikipédia)

Les fondements des Mooc

Ressources éducatives libres

L’initiative de l’Unesco visant à mettre en place les ressources éducatives libres a permis à tout le monde d’accéder à la formation gratuitement grâce aux plateformes web. Les technologies de l’information et de la communication ont été intégrées dans les programmes pédagogiques pour démocratiser l’accès aux savoirs dans une société où la connaissance est une réelle ressource. Le MOOC est donc une ressource ouverte, une formation en ligne, accessible gratuitement et sans aucune discrimination via le web. Le critère Massive de Massive Open Online Course représente l’accès à un éventail large de cours ainsi que la mobilisation d’un large public et non limité.

Une communauté collaborative

Le large public est une réelle dimension dans le MOOC et celui-ci permet de mettre en place une collaboration. Le partage est simplifié par les outils du Web 2.0. Le MOOC se doit de combiner un ensemble de médias sociaux, une plateforme LMS ou LCMS et idéalement il faut qu’il soit orienté vers le social learning. Le but étant d’agréger la collaboration d’un public hétérogène et géographiquement distribué et de plus souvent asynchrone autour d’un sujet commun et inhérent à votre formation. Les fils de discussion, les projets communs sont donc d’une importance considérable pour votre MOOC.

La scénarisation des activités pédagogiques

Le MOOC est aussi limité dans le temps, tant en durée de formation qu’en durée de distribution des modules. Les équipes pédagogiques organiseront donc des activités d’apprentissage pour fixer les objectifs de la formation. Cette formation sera divisée en étape et ces étapes seront distribuées au fur et à mesure de l’avancement des apprenants. Distribuer des contenus vidéo, des quizz, générer des projets personnels et des projets communs et tout cela en le structurant dans le temps afin de ramener la communauté des apprenants sur un même sujet à l’instant T est une force qui engendre quasi-automatiquement la collaboration mais aussi l’évaluation par les pairs.

Comment motiver l’audience ?

Des contenus attractifs.

En variant le type de contenus, vous allez déjà cibler un plus large panel d’apprenants. En effet, certains sont plus attirés par du texte, d’autres par la vidéo type interview, d’autres encore par l’animation ou aussi par des vidéos de speakers seuls devant leur écran. Nous vous conseillons de varier les contenus afin de ne pas lasser l’apprenant car il risque de quitter votre parcours de formation rapidement s’il ne se sent pas à l’aise avec les contenus.

Mixer le digital et l’humain.

Plus vous serez capable de mixer le digital et l’humain, plus votre audience sera motivée et engagée. L’humanisation du digital est cruciale pour le bon déroulement de votre MOOC. Intervenez parfois lors de webinaires pour générer de l’échange entre les formateurs et les apprenants mais aussi et surtout entre apprenants. Ajoutez des fils de discussions par modules ou pour la globalité du MOOC, intervenez oralement dans vos fils de discussion, dans l’énoncé de vos questions, dans vos projets.

N’oubliez pas les rappels.

Le MOOC étant découpé par phase afin de ne pas demander à l’apprenant trop d’engagement en une seule fois et puis ne plus rien demander du tout, nous conseillons d’utiliser de petits rappels soit via les réseaux sociaux, en postant les nouveaux contenus ou nouvelles réactions sur les réseaux de vos apprenants, soit par e-mail avec des petits rappels sympathiques et attractifs qui répètent régulièrement le planning des jours ou des semaines à venir.

Pour conclure, vous devez considérer votre MOOC comme une émission de télé ou un magazine hebdomadaire. Donnez-y de l’information percutante mais agréable, gérez-le comme une émission réunissant plusieurs chroniqueurs. De plus, contrairement à une émission ou un magazine, vous avez l’interactivité à portée de main, ce qui renforce la fidélisation du public et l’humanisation des contenus grâce aux discussions simples à mettre en place.

Mots clés : Bonnes pratiques

Business Developer @myskillcamp. Always helping you to find the best solution in Digital Learning and e-Learning