Comment évaluer le coût d'un projet pilote en Digital Learning ?

 

iStock-914043024

En tant que professionnel de la formation, vous êtes convaincu(e) de l'intérêt du Digital Learning. Votre organisation est peut-être elle-même engagée dans une transformation digitale et vous comprenez l'importance pour la fonction formation d'être exemplaire à ce niveau. Vous abordez donc le sujet avec vos commanditaires.

Et arrive alors la sempiternelle question : "Ok, mais combien ça coûte ?" Plutôt que de dérouler une grille tarifaire déconnectée de votre contexte et de vos besoins, il nous a semblé plus pertinent d'énoncer quelques conseils et de donner des exemples de chiffres afin de vous aider à délimiter le périmètre de votre projet et, donc, de quantifier ses coûts.

Comment réduire les coûts de formation par le Digital Learning ?

 

iStock-812947940

Cela a probablement été le premier argument avancé par les promoteurs du e-learning, au début de son éclosion : en formant vos collaborateurs à distance, en ligne, vous allez économiser sur tout un ensemble de postes de coûts. Ainsi, le Digital Learning permettrait de réduire vos coûts de formation. "Permettrait", au conditionnel donc, car cela n'est réellement le cas qu'à certaines conditions. Il ne faudrait pas que la recherche d'économies pénalise fortement l'efficacité de vos actions de formation...

6 axes d’amélioration pour les Responsables formation

 

iStock-946636892

Dans un contexte marqué par la transformation digitale des entreprises, les responsables formation sont en première ligne et sont dans l’obligation d’adapter eux-mêmes leurs compétences sur le sujet afin d’impulser cette démarche auprès de leurs salariés. Ceci est d’autant plus important lorsque l’on sait que les métiers d’aujourd’hui ne seront plus les mêmes demain. Pire : certains d’entre eux auront complètement disparu. Avant de faire évoluer les compétences des apprenants, le responsable formation lui-même aura tout à gagner à s’engager sur 6 axes d’amélioration dans les années à venir. Découvrons lesquels !