6 questions à... Isabelle Narboni

Écrit par Xavier Parduyns le 09/03/17 09:05

Rencontre avec Isabelle Narboni, Consultante en formation & digitalisation dans la société AdMissions… Elle répond lors d'une brève interview à nos quelques questions...

avnw4dmlqu0-steinar-engeland.jpg

Quelles sont les tendances de la formation en entreprise pour 2017 ? 

A quoi ressemblera la formation cette année : elle sera mobile, interconnectée, personnelle, variée, collaborative, intelligente… Et surtout, elle s’inspirera des réseaux sociaux communautaires. La formation dans la poche, sur le web, pour rapprocher les humains grâce aux interactions et devenir autonome !

La réalité virtuelle & vidéo 360° pour des formations immersives prendra aussi de l’ampleur : il sera donc possible d'adapter son comportement à une situation vécue et projetée dans le casque (scénario de vente), d'avoir des prises de conscience sur les activités d'un métier jamais exercé (un "vis ma vie" virtuel).

Vous avez un parcours de formatrice, en quoi le digital vous a aidé ? 

Le digital ou le numérique ont toujours été intégrés dans mon quotidien de formatrice dans un premier temps pour diversifier mes supports et qu'ils soient plus attractifs en présentiel (sites web, vidéos) ! Mais aussi pour ne pas les perdre en les sauvegardant sur un disque externe ou en ligne (cloud) !

Et dans un second temps pour continuer le processus d'apprentissage à distance et en complément de la formation présentielle.

Il est dorénavant indispensable de valoriser le digital dans un cadre collaboratif d'échanges et de partage avec les apprenants et formateurs.

Je l'exploite dans les domaines de la vente et relation client, de la conduite du changement, de l'optimisation des médias sociaux.

Les méthodes de formation ont-elles changé ces dernières années?

Oui et de façon très rapide ! Il faut maitriser les outils numériques, s'adapter aux changements de posture des apprenants ayant moins de temps pour se former ! Le multimédia devenant un moteur pour faire passer des messages, il valorise votre contenu ! Une mini-vidéo animée de 2 minutes peut suffire. C’est le microlearning.

Le développement des technologies multimédia et la prolifération des réseaux sociaux ont amené à l’élaboration de nouvelles méthodes de formation : e-learning, m-learning, webinar, co-développement, coaching, mentorat, communautés…

Avant, une journée de formation sans le numérique, c'était le paper-board et convaincre l'auditoire…maintenant, c'est les mettre au cœur du module en co-créant ensemble avec le multimédia comme aide à l'apprentissage rapide, c’est donc plus court. 

A votre avis à quoi cela est-il dû? 

L'influence des médias sociaux contribue beaucoup à s'informer et à partager avec ses contacts ! Aussi, on apprend en mobilité "ATAWAD" à tout moment, n'importe quand et sur n'importe quelle interface (Smartphone, autres appareils). Se former, apprendre et s'informer devient une nécessité quotidienne !

Les médias contribuent largement à fixer les modes de pensée, à déterminer en grande partie les idées, les habitudes et les coutumes ; ce qui conditionne des modes de vie selon les générations. L'une des causes de ce phénomène est notre incapacité à massifier une problématique et une tendance à individualiser chaque problème.

C'est pourquoi il est essentiel que l'individu nourrisse son esprit critique et sa capacité à analyser l'information et multiplier les canaux qu'il utilise pour s'informer.

Le comportement de l'apprenant est-il un facteur clé pour le choix de vos méthodes d'apprentissage ?

Oui. Il est acteur de la conduite de son propre changement : il peut choisir une méthode pédagogique qui lui corresponde mieux qu'une autre.

L’objectif est alors d’intégrer au dispositif pédagogique des espaces de partage et d’interaction entre apprenants.

Avoir en permanence de nouveaux contenus créés grâce aux échanges est une raison suffisante pour motiver les apprenants à revenir sur la plateforme et en présentiel.

La formation est-elle pour vous un facteur de bien être dans l'entreprise?

Le bien être en entreprise se construit avec le parcours professionnel de chacun : la motivation individuelle est importante.

Le travail est l’objet d’une demande nouvelle de réalisation de soi et d’épanouissement personnel.

La formation peut même avoir un effet négatif sur la motivation au travail si elle paraît inadaptée aux besoins ou à la réalité du contexte, si elle n’est pas suffisamment accompagnée par le management… Aussi, adapter la formation à l'environnement et qu'elle soit accompagnée en interne par des référents est une des conditions du succès !

S’engager dans une formation dépend de facteurs motivationnels comme les attentes par rapport à nos propres efforts : pouvoir croire qu’on peut, seul et avec les autres, est une des raisons majeures de l’engagement.

« Le risque est de se fixer la barre trop haut. Le bon niveau d’engagement doit faire l’objet d’un apprentissage collectif » (Loriol et Sall_2014)

L’engagement est le produit d’un apprentissage social ; c’est dans et par les interactions avec ses collègues, ses enseignants, ses amis et parents que l’apprenant construit son engagement.

Essayez MySkillcamp 

Mots clés : formateur

Written by Xavier Parduyns

Digital Marketing @Myskillcamp. Always helping you to find the best content about #adaptiveLearning, #ELearning, #DigitalLearning

Inscrivez-vous à la newsletter