6 questions à... Alain Mulatin

Écrit par Xavier Parduyns le 02/03/17 09:15

Monsieur Mulatin est actif dans la formation depuis plus de 15 ans. Il est également cofondateur de SimplyLife qu'il a créé avec Benoît Dekempenart en 2007. Avec l'aide de ses 15 collaborateurs, Alain et son équipe disposent d'un large panel de compétences dans le domaine de la formation.  En étant actifs aussi bien en Belgique qu'en international Simplylife a su obtenir, grâce à son approche originale et innovante, un nombre impressionnant de personnes formées à son actif! Interview...

i-in3cvejg-evan-dennis-1.jpg

Monsieur Mulatin, à votre avis quel a été le grand changement dans la formation depuis ces 5 dernières années ?

Les clients veulent un retour sur investissement direct, ne plus perdre de temps, du concret. Il est donc de plus en plus difficile de libérer le personnel pour des formations. Nous devons donc nous adapter, donner la possibilité au collaborateur de se former en entreprise mais aussi chez eux, le soir ou le week-end. Les collaborateurs sont souvent demandeurs de formations mais malheureusement de moins en moins de temps y est alloué dans l’entreprise.

On parle de plus en plus de Digital Learning, quels sont pour vous les 3 grands avantages de cette méthode pour le formateur ?

  1. Toucher des personnes qui avant étaient inaccessibles pour eux.
  2. Eviter de répéter toujours la même chose (la théorie)
  3. Se libérer du temps pour pouvoir faire plus de jeux de rôles et répondre à leurs préoccupations immédiates.

La formation doit être de plus en plus centrée sur l’apprenant et de plus en plus personnalisée, comment gérez-vous cette problématique avec les outils que vous avez à votre disposition ? 

C’est effectivement le défi du futur, et il est encore trop tôt pour moi pour répondre à cette question car je découvre ce nouveau mode de formation.   Mais j’ai déjà mon idée, je pense pouvoir paramétrer le contenu en fonction de l’âge, du sexe, de l’expérience, de la motivation. Et j’imagine un questionnaire de départ, avec une dizaine de questions pour profiler le parcours du participant de manière personnelle. De plus, le suivi de l’apprenant est beaucoup plus simple avec le digital, nous ne devons pas retourner dans de vieilles fiches. Mieux nous connaîtrons le parcours pédagogique de chacun ainsi que leurs objectifs, mieux nous pourrons adapter les parcours suivants afin que chacun puisse atteindre son but. 

Les entreprises sont encore souvent adeptes de la formation en présentiel. A votre avis le Digital Learning est-il un atout supplémentaire pour ce type de formation ?

Certainement et faire un mix, présentiel et e-learing est pour moi le futur.On peut même faire un module e-learning avec un coach individuel. Tout est possible, et je pense que nous n’avons pas encore estimé le réel potentiel de cette nouvelle approche.

Monsieur Mulatin, chez SimplyLife, vous êtes très axés sur le développement personnel et sur l’évaluation des talents, à votre avis, quels types d’outils ou techniques pourraient utiliser les DRH pour évaluer leur équipe et engendrer plus d’engagement ?

 Je pense que via des quiz ou tests, les DRH pourront sonder les équipes et faire des analyses fines des soucis ou des tensions. C’est une nouvelle manière de prendre la température du jour.Je vois aujourd’hui dans les magasins un portail où l’on peut donner son degré de satisfaction en appuyant sur 4 boutons colorés.   On pourrait imaginer aussi cela, sous une forme plus adaptée dans les équipes de travail.Plus les DRH faciliteront le fait de recevoir des retours d’expérience, plus ils se faciliteront la vie au quotidien.

Vous utilisez un LCMS, quels sont pour vous les avantages de ce genre d’outil et comment le choisir ?

Le gros avantage du Learning and Content Management System si je le vois personnellement a été d’ouvrir mon business à d’autres clients et de rester dans l’air du temps. Si je le vois plus du côté client, c’est d’avoir un suivi des parcours de formation plus précis, d’avoir accès aux formations plus simplement, et bien d’autres avantages tels que l’engagement des collaborateurs, l’amélioration des compétences et de vraiment travailler leur capital humain à court moyen et long terme.

Mes critères de choix sont :

  • la facilité d’utilisation
  • le côté fun et le look branché tout en restant professionnel.
  • la possibilité d’adapter le LCMS à mes besoins propres
  • un prix abordable

Essayez MySkillcamp

Mots clés : digital learning, formateur, A propos

Written by Xavier Parduyns

Digital Marketing @Myskillcamp. Always helping you to find the best content about #adaptiveLearning, #ELearning, #DigitalLearning

Inscrivez-vous à la newsletter